Kurala (La frappe tactique)

Ligue A

Description:

Kurala est un héros à la tête d’une société de fabrication d’armement lourd et de matériaux de guerre. Sa compagnie est notamment fournisseur majoritaire d’Elit League.

Son équipement dépasse de loin tout ce qui a pu se faire en matière d’armement individuel à ce jour.

Son exosquelette, véritable Mecha-suit de combat, est, en plus de son blindage particulièrement renforcé, entouré de champs protecteurs à couches multiples alimentés au MANA capables de stopper presque intégralement une série de missiles nucléaires. Cet attirail ne lui autorise que peu de mobilité, aussi elle préfère généralement les missions de “chasse au gros”.
Elle est capable de le porter de manière à pouvoir bouger normalement avec son pouvoir, mais lorsqu’elle ne l’utilise pas, elle s’ancre dans le sol en se servant des “jambes” mécaniques intégrées à son équipement permettant d’en supporter le poids.

Sa puissance de feu est sans pareille puisqu’elle utilise en rafale une batterie d’armes dévastatrices d’une technologie toujours plus évoluée.

Son pouvoir est principalement basé sur le contôle des champs magnétiques et de plus ou moins tout ce qui touche à l’électricité et l’énergie. Ses limites sont connues d’elle seule, car elle se permet de ne jamais dévoiler ses différentes capacités lorsqu’elle peut éviter d’y avoir recours.

Elle est l’actuelle numéro 2 de la ligue A et semble rester volontairement à ce niveau de classement depuis plusieurs mois déjà.

Kurala est une personne impétueuse, bien que très digne, avec de grands principes qui lui tiennent à coeur.
Elle est connue pour une expression qu’elle utilise régulièrement : “La réussite de chacun n’est que le reflet de leur force en tant qu’humain.”
On pourrait la croire dotée d’un sens aigu de la justice, mais elle n’est pas exempte de quelques débordements… Elle n’est en réalité outrée que par les hors-la-loi commettant des méfaits allant à l’encontre de ses principes.

Commentaires des joueurs

Bio:

Kurala (La frappe tactique)

Ligués face au mal Oxynn